La numérologie et son origine

La Numérologie se base sur l'étude des nombres de 1 à 9. Il s'agit d'une méthode qui associe les chiffres aux lettres de l'alphabet. Elle trouve son origine dans le judaïsme et la Kabbale, et encore plus loin dans le temps, depuis l’origine de l’Univers. Déjà dans l'Antiquité, les pères de l'Eglise comme Saint Ambroise, Saint Clément d'Alexandrie, Saint Atanase et Saint Augustin se servirent des nombres pour élucider certains passages de la Bible. De même le grand philosophe et mathématicien grec Pythagore (VIIe s. avant JC) considérait que toute chose dans l’Univers était composée de nombres.

Sans le moindre doute, les nombres sont en Dieu car Dieu est dans Tout. Dans la Bible, les Rois faisaient appel aux prophètes, concernant les dates et les dispositions des armées avant de faire la guerre. C'est la numérologie qui permettait de décider le nombre de chevaux, de soldats, de chars, etc.). Et la légende rapporte que Dieu lui-même avait demandé à Gédéon, pour exemple, de disposer tel nombre avant le combat, bien que ce nombre et ce combat étaient providentiels.

Jésus-Christ, Maître en numérologie, avait changé les noms de certains de ses disciples. Il est évident qu’un bon numérologue croit en l’existence de Dieu, car tout est nombre et les nombres sont en Dieu. Vous êtes convaincu(e) ? Faites un test de numérologie gratuite.

Le numérologue aujourd'hui

Un bon numérologue connaît les définitions exactes des nombres, ce qui fait qu’il n’interprète pas les nombres mais qu’il les définit avec précision. C’est la différence principale entre celui qui interprète et celui qui définit la numérologie. Si on demandait à trois numérologues au hasard de définir la numérologie de quelqu’un, chacun donnera une interprétation à sa manière, mitigée et aléatoire, voire contradictoire, car ils n’ont pas les mêmes définitions. Un bon numérologue aura en plus un sens de l'analyse et de l'intuition, et c'est ce qui fait la différence.